les spécificités de notre modèle d’affaires

Cette semaine, nous avons décidé de te faire part des différents facteurs et aspects qui font de Bouteka une entreprise inédite basée sur un modèle d’affaires particulier.

Depuis que nous avons lancé Bouteka, nous nous efforçons de continuellement proposer un service de qualité, répondant aux attentes de notre communauté, tout en respectant des valeurs et principes qui nous sont chers. 

Par exemple, chez Bouteka, il n’y a pas de chef ou de patron. Certes, chacun a son rôle de responsable pour un domaine défini, mais nous sommes tous les 4 (Roméo, Noureddine, Kushtrim, Alexis) au même niveau d’un point de vue de la prise de décision et c’est pourquoi nous fonctionnons avec un modèle de gestion holacratique.

En outre, Bouteka gère ses activités et se développe selon les principes directeurs de l’Economie Sociale et Solidaire. En résumé, voici les 3 points clés de ces principes :

  1. Lucrativité personnelle limitée : nous investissons en grande voire totale partie l’argent gagné directement dans l’entreprise.
  2. Finalité à but collectif : nous agissons toujours en ayant pour objectif d’avoir un impact collectif positif. La plus-value que nous apportons à notre communauté passe avant toute chose.
  3. Respect de l’environnement et de la personne : toutes les actions, initiatives et décisions que nous menons et prenons doivent toujours être respectueuses de l’environnement et de l’intégrité de chacun et chacune.

Finalement, Bouteka est également une entreprise particulière de par le type de produits qu’elle propose et les partenaires avec lesquels elle travaille. Les facteurs d’influence sont extrêmement spécifiques et sont propres à notre domaine d’activité.

Il est notamment arrivé que, malgré nos efforts, nous soyons incapables de délivrer un certain produit ou d’en assurer sa qualité. Cela ne dépend effectivement pas uniquement de nous, car notre service et le domaine agricole en général sont sujets à une multitude des facteurs d’influences. En voici quelques uns :

  1. La météo : nos agriculteurs partenaires ne peuvent parfois plus garantir l’existence des produits proposés en raison du manque de pluie ou d’ensoleillement. Ainsi, nous n’avons pas d’autres choix que de se plier aux lois de Mère Nature.
  2. Laps de temps : Sachant que nous transmettons les commandes le lundi soir à nos partenaires et que nous allons récupérer les produits le mardi en début d’après-midi, il arrive que certains produits ne soient plus disponibles au moment de la fermeture des commandes car nos partenaires transmettent leurs listes de produits en milieu de semaine précédente. Cela est somme toute logique : Les premiers arrivés sont les premiers servis !
  3. Ordre de priorité des clients chez nos partenaires : Bien entendu, nos partenaires sont également en collaboration avec d’autres clients que nous. Ces derniers commandant la plupart du temps des volumes bien plus conséquents que les autres (en raison de notre petite taille comparé à d’autres magasins ou enseignes), il est évident que nous n’avons pas la priorité sur les produits. Néanmoins, plus nous grandissons, et plus nous remarquons que nos partenaires considèrent nos commandes avec de plus en plus d’intérêt, et cela grâce à toi !

Voilà, nous espérons que cet article un peu différent des précédents te permettra de te faire une idée des caractéristiques uniques de Bouteka et des défis qui nous attendent quotidiennement. Cela dit, nous les relevons toujours avec beaucoup de plaisir et de motivation et cela ne serait pas possible sans toi. Alors un grand merci et au plaisir de te croiser sur le stand !

Le gaspillage alimentaire : un problème majeur de notre société de consommation

“Les aliments sont précieux, il faut donc en prendre soin !”

Savais-tu que près du tiers des aliments produits en Suisse est jetté ou gaspillé ?

Cette proportion immense, pour le moins inquiétante, reflète les dérives de notre mode de consommation actuel. Et ce sont les ménages et le domaine de la restauration qui en sont les plus gros contributeurs.

Il est donc de ta responsabilité de faire attention à ta manière de consommer et de prendre conscience de ton impact environnemental découlant de ta consommation.

Bouteka se responsabilise également en proposant des tailles de paniers adaptées aux différents types de besoins des étudiants, mais également en récupérant les produits agricoles de deuxième classe chez nos agriculteurs partenaires.

Tu souhaites en apprendre davantage à ce propos et comprendre comment l’agriculture fait face au gaspillage alimentaire ? Alors rends-toi sur le site d’agriculture-durable.ch et découvre leur article sur ce sujet !

https://www.agriculture-durable.ch/themes/gaspillage-alimentaire/

Le climat et ses enjeux dans l’agriculture durable

“Les consommateur.trice.s ont toutes les cartes en main pour acheter des produits locaux et de saison, et éviter le gaspillage alimentaire.”

Le climat et ses enjeux dans l’agriculture durable

L’agriculture et le climat entretiennent une relation d’interdépendance qui se complique à mesure que réchauffement, dérèglement et autres phénomènes climatiques anormaux remettent en question le futur de l’agriculture suisse. Heureusement, les moyens actuels te permettent – toi, consommateur.trice – par tes choix, d’avoir un impact positif sur l’évolution des habitudes de consommation.

Envie d’en savoir plus ?

Nous t’invitons à lire l’article d’agriculture-durable.ch sur le sujet.

 https://www.agriculture-durable.ch/themes/climat/

radar-la-tele-bouteka-friup-venture-program

Bouteka et le soutien du programme Student Venture de Fri Up – Reportage de La Télé

Maman, regarde! Nous sommes à La Télé!

Le Student Venture Program, un programme d’accompagnement pour la création d’entreprises par des étudiants organisé par la pépinière d’entreprises Fri Up, a été présenté dans une émission de la chaîne de télévision La Télé.

Dans l’émission, notre co-fondateur Kushtrim et Olivia Lamarche parlent de Bouteka et du soutien reçu par le programme Student Venture.

Source

B7ADA21E-0EAB-45C8-B3F1-8B1F5CE59363

Légumes d’automne rôtis aux herbes aromatiques

B7ADA21E-0EAB-45C8-B3F1-8B1F5CE59363
Ingrédients (4 pers.)
  1. Courge 300g
  2. Pommes de terre Ditta 400g
  3. Champignons 300g
  4. Beurre 50g
  5. Romarin
  6. Herbes de Provence
 
 
Préparation:
  1. Préchauffez le four à 180 C
  2. Lavez les pommes de terre et coupez-les en morceaux. (Facultatif : laissez cuire les pommes de terre coupées dans l’eau bouillante avec une goutte de vinaigre blanche pour 5 min.)
  3. Épluchez la courge et coupez-la en morceaux.
  4. Lavez et coupez les champignons en quatre.
  5. Mettez tous les légumes dans un plat à four avec 2 couil. à soupe d’huile. Salez, poivrez, mélangez le tout et enfournez 45 min.
  6. Ajouter le beurre mélangé avec le romarin et les Herbes de Provence, prolongez la cuisson 3 min et goutez le plat.
 
Servir et bon appétit!